mardi 19 octobre 2010

Take five...

L'atelier d'orchestre a repris. Notre premier morceau à l'étude est le célèbrissime Take five de Dave Brubeck. Mais, on ne le jouera pas en 5/4, un peu délicat à mettre en place. On a choisi la version Ska, en 4/4, largement inspirée de la version du groupe "New York Ska Jazz Ensemble", et son superbe solo à la guitare... Dommage pour moi, car je vais faire la batterie sur ce morceau... Ce qui est, tout compte fait, bien sympa aussi (le seul hic étant que je sais pas jouer de la batterie...).

3 commentaires:

radzimire a dit…

Mais si, ça va aller...

Ribambins a dit…

un détail qui a toute son importance ;-)

Patrick Pasques a dit…

Si, si je t'assure c'est très important ! Compter les mesure jusqu'à 5 est très déroutant. 99% de ce qu'on écoute (pop, rock...), c'est du 4/4, donc on a l'oreille plus éduquée pour compter 4.
Sur "Money" de Pink Floyd, compte les mesures, du début jusqu'au solo de sax, c'est du 5/4, après sur le solo guitare de Gilmour, c'est du 4/4. Le tempo reste le même et pourtant on pense que la musique accélère : c'est la mesure disparue qui provoque, en partie, cet effet.