samedi 7 février 2009

Sol et courbes de niveau

Sixième photo du sixième dossier, comme chez Radzimire ou Au présent du subjonctif

Photographie du sol lors d'une exposition au Pavillon de l'Arsenal. Ce qui est fascinant, c'est qu'à l'oeil nu le sol paraît plat, agrémenté de quelques lignes blanches. Il le perçoit tel qu'il est. Par contre, l'oeil derrière l'objectif de l'appareil photo perçoit un sol dont le relief est souligné par les lignes blanches, comme des courbes de niveau sur une carte.

4 commentaires:

Radzimire a dit…

Ce serait génial, un sol avec des courbes de niveau, pour une expo, pas pour la maison. Surtout le matin au réveil!

Patrick Pasques a dit…

Oui, le matin, c'est la chute assurée !

Anonyme a dit…

On dirait la vénus de botticelli, les pieds et les cheveux!
Bon ,je sais , j'ai beaucoup d'imagination.

Radzimire a dit…

moi pas anonyme , moi radzimire qui a appuyé trop tôt.